Boutiques Place Mage à Toulouse

Les boutiques de la Place Mage de Toulouse

Tout sur les boutiques de la Place Mage ses produits ses restaurants….

Boutiques Rue Mage Toulouse
Boutiques Place Mage Toulouse

La place Mage

 (en occitan : plaça Màger dels Afachadors)

C’est une place du centre historique de Toulouse, en France. Elle se situe au cœur du quartier Saint-Étienne, dans le secteur 1 de la ville. Elle appartient au secteur sauvegardé de Toulouse.

La place n’était au Moyen Âge qu’un simple carrefour, dans un quartier industrieux – elle tient son nom des artisans bouchers –, mais progressivement peuplé de parlementaires. Elle a aujourd’hui conservé l’aspect qu’elle avait au xviie siècle, même si les immeubles qui la bordent ont pu être remaniés ou reconstruits au cours du xixe siècle.

Au moyen age – la place Mage

Au Moyen Âge, la place mage des Affachadoux appartient, du côté est, au capitoulat de la Pierre, et, du côté ouest, au capitoulat de Saint-Barthélémy. Elle se trouve sur le tracé d’une des principales voies qui traversent Toulouse, depuis la Porte narbonnaise au sud à la Porterie au nord. Au centre de la place se trouvent un puits creusé et une croix, élevée par les habitants du lieu. La place est alors principalement peuplée d’artisans bouchers, qui lui ont donné leur nom : les « affachadoux » (afachador en occitan) sont les bouchers spécialisés dans l’abattage des bêtes de boucherie. La place se trouve d’ailleurs au cœur d’un quartier de bouchers, à proximité des abattoirs de la rue des Petits bancs (actuelle rue des Trois-Banquets), et des échoppes de bouchers de la rue des Affachadoux (actuelle rue Merlane).

Place Mage son incendie

Le 7 mai 1463, un incendie se déclare dans une boulangerie voisine, à l’angle des rues des Chapeliers (actuelle rue du Languedoc) et Maletache. Il provoque des destructions importantes dans le quartier. Les nombreux espaces libérés par l’incendie et la proximité de la place avec le quartier des parlementaires, qui couvre le sud de la ville, autour du Parlement, explique l’installation de membres de l’élite toulousaine et la construction des premiers hôtels particuliers.

Durant les guerres de Religion, un habitant de la place connaît un sort tragique. Arnaud de Cavaignes, propriétaire depuis 1553 de l’hôtel de son père (emplacement de l’actuel no 13), est conseiller au Parlement de Toulouse jusqu’en 1567. Il est l’époux d’Anne de Mansencal, fille de Jean de Mansencal. Converti au protestantisme, il quitte sa ville natale pour devenir chancelier de la reine de Navarre, Jeanne d’Albret, et devient l’homme de confiance du chef du parti huguenot, l’amiral de Coligny. Il est maître des requêtes au Parlement de Paris depuis 1571 lorsque éclate la Saint-Barthélémy, le 23 août 1572. Ayant échappé au massacre, il est cependant arrêté car on veut lui faire avouer un complot de Coligny contre le roi Charles IX. Il est torturé, jugé et pendu en place de Grève avec François de Briquemault, le 27 octobre 15725,6.

La rue reste attractive au xviie siècle et les constructions se poursuivent : c’est de cette période que datent la plupart des constructions qui entourent la place, à l’ouest et à l’est.

Place Mage ses transformations

Au xviiie siècle, le paysage de la place évolue. Les façades de plusieurs immeubles sont modifiées, tandis que d’autres hôtels sont reconstruits. En 1752, la municipalité décide de faciliter la circulation dans les rues : les puits de toutes les places publiques de la ville sont rasés et couverts et les croix appliquées au mur le plus proche. Les capitouls décident d’acheter de démolir la maison au nord de la place Mage, entre les rues Bouquières et Tolosane, qui rend difficile le passage de la rue du Canard à la rue Merlane. En 1754, il est résolu de construire contre le mur de la maison démolie un monument décoratif où placer une statue en pierre de Louis XIII. Cette statue équestre représentant le roi foulant aux pieds l’hérésie, avait été sculptée en 1620 par Artus Legoust. Elle avait été placée en 1620 sur la porte de l’Arsenal de l’hôtel de ville, puis déplacée en 1671 sur la porte principale de l’Hôtel-de-Ville. Elle y était accompagnée des deux figures de la Justice et de la Force, réalisées en 1671 par Pierre Mercier. La porte de l’Hôtel-de-Ville ayant été à son tour démolie en 1752, le groupe sculpté avait été choisi pour orner la place Mage. Les premiers travaux sont rapidement engagés : les capitouls de 1755 font sculpter leurs blasons sur le monument, l’architecte Labat de Savignac procède à des améliorations en 1756 et une table de marbre avec une inscription commémorative est placée lors de l’inauguration en 1758.

La place Mage et la statue de Louis XIII

La Révolution française apporte quelques changements. Le 24 août 1792, le monument de la place Mage est amputé de la statue de Louis XIII, brisée sur ordre administratif, tandis que les blasons des capitouls sont martelés, comme toutes les statues et emblèmes de l’Ancien régime. Seule la tête de la statue de Louis XIII est sauvée de la destruction et donnée par la suite au muséum provisoire du Midi de la République. En avril 1794, la place reçoit le nom des Droits-de-l’Homme.

À la Restauration, en octobre 1815, la municipalité décide de placer dans la niche vide du monument de la place Mage une nouvelle statue de Louis XIII, exécutée en stuc par le sculpteur Bernard Griffoul-Dorval, à l’occasion du passage du duc d’Angoulême à Toulouse. Mais comme elle tombe bientôt en débris, le conseil municipal décide en 1826 de la faire exécuter en marbre par le même sculpteur. La réalisation de la sculpture est retardée et en 1830, quand éclate la Révolution de juillet, elle n’a toujours pas été commencée : le projet est abandonné au profit d’une statue de Pierre-Paul Riquet, placée au bout des allées Lafayette (actuelles allées Jean-Jaurès). En 1861, ce qu’il reste du monument de la place Mage est finalement détruit, tandis que l’année suivante un immeuble de style néo-classique est construit à son emplacement par l’architecte Jacques-Jean Esquié (actuel no 34 place Mage).

 

Annuaire gratuit des boutiques de la Place Mage de Toulouse

Comment référencer votre boutique Place Mage?

L’ annuaire gratuit Toulouseboutiques.com est pour toutes les boutiques de Toulouse, créateurs, micro-entrepreneurs, artistes, peintres, sculpteurs…

Vous pouvez enregistrer votre boutique gratuitement, sans aucun frais.

C’est simple il vous suffit de vous créer un compte gratuit ici

Vous aurez une page dédiée à votre boutique, modifiable selon vos envies.

Toulouseboutiques.com, c’est aussi un site de vente en ligne. Sans aucun abonnement!

Vous avez aussi la possibilité de créer votre boutique en ligne et de vendre directement tous vos produits, sans avoir à créer votre site. 2 minutes suffisent.

Seulement une commission (étudiée pour vous satisfaire) vous sera prélevée sur les ventes réalisées. Aucun autre frais à prévoir. Une vraie opportunité pour vous lancer ou pour augmenter votre chiffre d’affaires sans risque.

Enregistrez vous ou contactez nous au  05 31 22 56 10
ou sur le portable au  06 28 13 36 47

Notre bénéfice dépend de votre réussite. Travaillons ensemble, pour développer notre économie, localement!

Rejoindre Toulouseboutiques 

Comment Vendre sur ToulouseBoutiques

ToulouseBoutiques c’est quoi ?

Tout d’abord c’est une Start-up dans le but essentiel est de réunir les commerçants indépendants du centre ville sur une seule plateforme. C’est une Marketplace. Elle compte deux membres actifs permanents Jacques et Jean Romain et collabore avec différents commerçants du centre ville de Toulouse.

La Marketplace, ou place de marché, désigne une plateforme sur Internet qui met en relation des acheteurs et des vendeurs locaux. C’est un centre commercial pour vous, les commerces et magasins du centre ville.

Autrement dit et de manière schématique, une Marketplace, c’est comme un centre commercial, mais sur Internet! La Marketplace propose en effet une sorte de galerie marchande digitale dédiée aux vendeurs. Vous y installez votre propre magasin en ligne et les toulousains découvre votre travail.

L’intérêt de Toulouseboutiques

L’intérêt pour le vendeur est de profiter de la synergie de chacun des vendeurs et  et des fonctionnalités techniques d’achat en ligne. C’est ensuite le vendeur qui prépare et expédie la commande au client. Mais nous avons mis à disposition du commerçant tous les différents mode de livraison possible traditionnel et innovant en place pour vous.

Le but étant d’amener chez vous le client final avec la possibilité d’un achat en ligne. Avec une livraison rapide de ses achats à domicile ou un retrait des marchandises chez vous. Et ainsi profiter d’une nouvelle clientèle et fidéliser l’ancienne.

Nous mettons en place un site de e-commerce de type eBay, Amazon, Fnac, Cdiscount, Priceminister et rue du commerce. Pour que les commerçants de l’hyper centre puissent concurrencer les géants. Ainsi qu’une application de Marketplace et de livraison en moins d’une heure au centre ville.

Il permet à quiconque ayant un commerce ou magasin en centre ville ou faisant partie de boutique éphémère, de créer son propre magasin en quelques minutes en ligne. Nous transformons ainsi ToulouseBoutiques en un marché à part entière et indispensable pour votre bon développement.

ToulouseBoutiques à pour vocation de travailler en étroite collaboration avec la mairie. Afin de vous proposer de nouveaux services, comme un site internet marchand de type Marketplace. Le tout avec son application et des facilités de livraison rapide et tardive (après les heures de travail).

Une activité de place de marché (la galerie marchande)

Avec sa marketplace (ou galerie marchande), ToulouseBoutiques élargit continuellement son catalogue produits et accompagne ses partenaires marchands dans l’accélération de leurs ventes.

Les partenaires sont rigoureusement sélectionnés afin de préserver le gage de qualité, assuré par ToulouseBoutiques à ses clients.

Les partenaires marchands bénéficient, quant à eux, du savoir-faire des équipes de ToulouseBoutiques pour valoriser leurs produits et développer leurs ventes (animation commerciale, optimisation des fiches produits, communications ciblées, etc.)

Vendez sur ToulouseBoutiques!

Toulouse : toutes les boutiques par quartier du centre-ville et par rue

 


Livraison en 1 heure à Toulouse de toute vos boutiques 

Liste des articles disponibles dans les boutiques et magasins de Toulouse

Laisse ton commentaire